Transpiration : dossier complet

La transpiration, il n’y a pas à dire, tout le monde connaît. Oui, on en a tous souffert au moins une fois, puisqu’il y a toujours des situations qui nous poussent à davantage transpirer que ce à quoi nous sommes habitués. Les mains moites quand on s’apprête à passer un entretien, le visage qui se couvre d’une fine pellicule de sueur quand on s’exprime en public, les aisselles qui laissent de jolies auréoles sur les vêtements quand on a soudainement plus chaud que d’habitude… La transpiration peut toucher plusieurs parties de notre corps, et malheureusement on a souvent tendance à en avoir honte, alors que finalement la transpiration est un phénomène naturel. Alors certes, certains en souffrent plus que d’autres, mais cela reste quelque chose de commun à tous.

Tout savoir sur la transpiration

Pour comprendre et accepter la transpiration, il faut d’abord assimiler l’idée qu’il s’agit de quelque chose de physiologique, naturel et tout bonnement indispensable à notre corps, puisque la transpiration permet d’éliminer les déchets métaboliques, tout en protégeant l’organisme. Parfois, la transpiration est accompagnée de fortes odeurs qui sont en fait dues à la décomposition de la sueur, à laquelle les bactéries se joignent.

C’est également à cause de la transpiration qu’il est conseillé de boire beaucoup d’eau dans une journée. Puisqu’entre les allers et retours aux toilettes et la transpiration naturelle, les organismes perdent beaucoup d’eau. Or l’eau est essentielle pour le corps. C’est pour cela qu’il est essentiel de boire. Afin à la fois de garder de l’eau dans notre organisme et de pouvoir transpirer correctement pour éliminer les possibles toxines qui auraient tendance à s’accumuler dans notre organisme sans transpiration.

Différentes transpirations

Vous le savez, nous transpirons tous de différentes parties du corps. Les mains, les pieds, le visage, les aisselles… et si cette transpiration vous gêne, sachez que vous ne pouvez pas tenter de la contrôler de la même façon selon la partie du corps qui est concernée. En effet, il ne servirait pas à grand chose de, par exemple, vous mettre du déodorant sur les mains. Aussi, quel que soit le produit que vous choisirez, quel que soit le professionnel que vous irez consultez, vous devez bien garder à l’esprit que toutes les transpirations, aussi naturelles soient-elles, ne se traitent pas de la même façon.