Allergies : dossier complet

Sommaire

 

La peau est ce qu’il y a de plus important pour nous, et surtout de plus exposé aux différentes agressions extérieures, comme la pollution, la chaleur, le froid, les blessures… Aussi, il n’est pas rare qu’au cours d’une vie, beaucoup d’entre nous souffrent d’une allergie cutanée, de quelque ordre puisse-t-elle être. Une allergie cutanée est donc une allergie qui s’en prend à notre peau, de façon plus ou moins grave et maligne. Certaines sont ponctuelles, d’autres au contraire s’installent sur le long terme, mais dans tous les cas, il vaut mieux savoir reconnaître une allergie cutanée quand on en voit une afin de pouvoir la traiter de façon correcte et adaptée et ce le plus rapidement possible, pour éviter par exemple qu’elle ne prenne trop d’ampleur.

L’allergie cutanée, comment la reconnaître ?

Nous venons de le dire, il existe évidemment différentes formes d’allergie cutanée, et nous allons tenter de vous en faire une liste. Nous ne prétendons pas toutes les évoquer, mais nous allons tenter de vous parler des allergies de la peau les plus répandues afin de vous aider à déterminer quelle allergie sévit sur la vôtre.

Il y a deux formes primordiales d’allergie cutanée :

  • L’urticaire qui n’est autre qu’une réaction de la peau qui se présente sous une forme de boutons semblables à ceux que créé le contact avec des orties. Pour ainsi dire, votre peau sera rougie, et elle aura gonflé, et vous grattera !

  • L’œdème de Quincke est quant à lui une forme toute singulière d’urticaire qui se développe un tantinet sous la peau.

  • L’eczéma, nous connaissons tous quelqu’un qui connaît quelqu’un qui en souffre. Il se manifeste sous forme de rougeurs, et de démangeaisons, et évidemment, il peut avoir différentes origines. Parfois, il est dû au contact d’une matière particulière, d’un métal spécifique, ou encore, il peut être du à une dermatite atopique.

Quoi qu’il en soit, dès que votre peau réagit bizarrement, ou pourtant différemment de ce à quoi vous êtes habitués, vous devez réagir rapidement puisque vous ne savez pas toujours ce qui peut être à l’origine de cette réaction, ni comment elle peut évoluer. Courez donc à la pharmacie ou chez le médecin pour que l’on vous prescrive le traitement adapté à votre situation.