J’aime ma peau

Tout le monde connait les bienfaits du soleil : il vous donne le moral et stimule la production de vitamine D. Mais attention, été comme hiver, le soleil reste un faux ami. En effet, il est dangereux pour votre peau. Hormis l’accélération du vieillissement de la peau, des expositions répétées et excessives au soleil, notamment chez les plus jeunes, peuvent provoquer des cancers de la peau tels que les carcinomes souvent sans gravité et les mélanomes qui sont les cancers les plus redoutables.

Chaque année, en France, on comptabilise près de 90.000 cancers de la peau dont près de 10.000 cas de mélanomes provoquant malheureusement 1.700 décès, ce qui équivaut à un décès toutes les 5 heures… De par le monde, d’après un rapport de l’OMS daté de 2002, ce sont entre 2 et 3 millions de cancers de la peau et 130.000 cas de mélanomes qui surviennent chaque année, le tout pour une estimation de 66.000 décès.

Devenez Ambassadeur de la Peau, rejoignez le mouvement !

Si vous aussi vous souhaitez participer à notre initiative pour nous aider à sensibiliser les personnes aux risques liés au soleil, vous pouvez ajouter simplement sur votre site internet ou blog le badge suivant, en faisant un copier-coller du code, et nous envoyer un petit mail à contact@peau.net pour nous prévenir. En retour nous nous engageons à faire un don de 2 euros par site ou blog à l’association « Vaincre le mélanome ». En plus du badge, vous pouvez aussi rédiger un article sur notre action « J’aime ma peau ».

Choisissez votre badge :

 

Badge beige.png (120×120 px)

J'aime ma peau

Badge bleu.png (120×120 px)

J'aime ma peau

Badge rose.png (120×120 px)

Mieux vaut prévenir, que guérir !

Les études d’opinion récentes le démontrent : les gestes de prévention sont pour la plupart connus mais demeurent flous à cause de certaines idées reçues et ne sont pas toujours appliqués car ils peuvent paraître contraignants. De plus, les risques des rayonnements UV se banalisent devant notamment les publicités qui incitent à avoir une peau bronzée. En à peine trente ans le nombre de cancers de la peau a triplé en France, désormais le risque d’en développer est de 1%.

Voici les 10 gestes simples pour réduire les risques de cancers de la peau dus aux UV  :

  • Evitez de vous exposer entre 11h et 16h : à midi le soleil est au plus haut dans le ciel et les UV sont au maximum
  • Cherchez de l’ombre : sous un arbre ou un parasol même si les UV ne sont pas bloqués totalement
  • Consultez l’indice UV du jour : en fonction vous pouvez modifier vos activités à l’extérieur et choisir une crème solaire plus adaptée
  • Portez des vêtements de protection : toujours un t-shirt aux heures cruciales et même en nageant, il existe aussi des vêtements anti-UV.
  • Portez des lunettes de soleil anti-UV de préférence avec panneaux latéraux : les rayons UV peuvent aussi abimer vos yeux.
  • Portez une casquette ou un chapeau : le but étant de protéger votre cuir chevelu, votre visage, votre cou et votre nuque.
  • Appliquez de la crème solaire à indice 30 au minimum : à renouveler toutes les deux heures en quantité sur tout le corps et choisir une crème résistante à l’eau.
  • Evitez les séances de cabines UV : en effet avant l’âge de trente ans le risque de mélanome augmente de 75% !
  • Pensez à la réverbération du sol :les UV ne viennent pas que du ciel, l’eau réverbère 10% des rayons UV, 15% pour le sable, 25% pour l’écume de mer et jusqu’à 80% pour la neige.
  • Doublez votre vigilance pour les bébés et les jeunes enfants : toujours à l’ombre leur peau est plus sensible !

Par ailleurs, nous ne pouvons que vous conseiller d’effectuer régulièrement des auto examens en scrutant l’ensemble de votre corps pour voir si un grain de beauté ne s’est pas modifié ou si un nouveau est apparu. De plus, rendez-vous au moins une fois par an chez votre dermatologue pour réaliser des dépistages, c’est le seul professionnel qui pourra vous dire si vos lésions cutanées sont bénignes ou malignes.

A ce jour, 148 blogs et sites internet participent à cette opération de sensibilisation. Merci à eux ! (MAJ 21/02/2015)